Formation Dentaire

Pharmaco-épidémiologie
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Pharmaco-épidémiologie

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé un diplôme InterUniversitaire de 3ème cycle, intitulé "PHARMACO-EPIDEMIOLOGIE", entre les Universités d'AIX MARSEILLE II, BORDEAUX II, LYON I, NANTES, PARIS VI, PARIS VII, PARIS XI, ST ETIENNE, STRASBOURG, TOULOUSE et TOURS, représentées par leur Président, ou, par délégation du Président par le Directeur de l'Unité de Formation et de Recherche de Médecine concernée.

Ce diplôme a pour objectif d'assurer l'enseignement de l'épidémiologie du médicament dans ses divers aspects (suivi thérapeutique, pharmacovigilance, Santé Publique, études économiques). Cet enseignement permettra à des professionnels de santé d'acquérir les notions essentielles concernant les objectifs et les méthodes des études épidémiologiques appliquées aux médicaments

:: Public concerné et pré-requis :

ENSEIGNEMENT FERME

SONT AUTORISES A S'INSCRIRE
- Les médecins et pharmaciens ayant validé le 2ème cycle des études, les chirurgiens dentistes et les vétérinaires diplômés, les scientifiques titulaires d'une Maîtrise.
Ils devront être titulaires d'un certificat ou diplôme de Pharmacologie ou de Pharmacovigilance ET d'un Certificat ou diplôme de Statistiques.Ou à des personnes ayant une expérience professionnelle qui fera l'objet d'une analyse par le Conseil Scientifique approouvée par le Comité National d'Organisation (CNO) du diplôme.L'autorisation d'inscription est accordée par le CNO après entrevue du candidat avec le responsable universitaire local qui signera l'autorisation d'inscription.

- Ce diplôme est ouvert à la Formation Permanente.

Accord écrit obligatoire du professeur à fournir avec le dossier d'inscription - Accueil max : 60 étudiants

:: Spécificités et conditions d'accés :

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :     
Monsieur le Professeur BOISSEL
FACULTE RTH LAENNEC
Rue Guillaume Paradin – BP 8071
69376 LYON Cedex 08
Tel : 04 78 78 57 55 de 9h à 12h


Université Claude Bernard - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller - 69373 LYON Cédex 08
Tel : 04.78.77.70.00 - Poste 846.33

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1 an
Le contrôle des connaissances comporte quatre épreuves écrites communes aux universités contractantes, et la rédaction d'un mémoire. Le déroulement des épreuves est sous la responsabilité de chacune d'entre elles. L'examen écrit est anonyme. Il porte sur l'enseignement théorique et comporte quatre épreuves : une épreuve sur le tronc commun et trois épreuves portant sur les modules choisis. Chaque épreuve est d'une durée d'UNE HEURE.

DEUX SESSIONS SONT ORGANISEES PAR AN

Le mémoire écrit par le candidat porte sur un thème choisi par le candidat et son Directeur d'enseignement parmi ceux développés dans les modules.

Seront déclarés admis au contrôle des connaissances, les candidats ayant obtenu au moins 10/20 à chacune des 4 épreuves écrites (l'ensemble comptant pour 2/3 de l'examen) et au mémoire (comptant pour 1/3 de l'examen).

Les étudiants garderont l'acquis des épreuves ayant obtenu la moyenne pendant les Deux Années Universitaires consécutives à la date de première inscription.


Un symptôme ? Google vous répond - Futura Sciences


Futura Sciences

Un symptôme ? Google vous répond
Futura Sciences
Aux États-Unis, le moteur de recherche Google propose désormais aux internautes effectuant, depuis leur mobile, des requêtes sur des symptômes, des renseignements médicaux complétés dans certains cas par des informations sur les possibilités ...
Google se penche sur vos symptômesPourquoi Docteur ?
Quand Google joue au docteurFémin Actu
Google remplacera les médecins ?CommentCaMarche.net
Le Figaro -Sciences et Avenir -Santé Magazine -Femme Actuelle

Psycho-criminalistique
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Psycho-criminalistique

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 587 € Formation continue prise en charge individuelle: 1329 € Formation continue prise en charge employeur : 1329 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
4 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l'Université Claude Bernard - LYON I, un Diplôme Interuniversitaire de PSYCHO-CRIMINALISTIQUE en association avec l'Université Joseph Fourier de GRENOBLE.

La création de ce D.I.U. est la réponse au constat fait sur le manque de formation en psycho-criminalistique pour les professionnels travaillant dans le domaine judiciaire. Il apparaît primordial de fournir des outils et des pistes de réflexion pertinentes afin que les experts dans ce domaine puisse acquérir les éléments théoriques en la matière.

Objectifs pédagogiques détaillés de la formation
            - Apporter une formation complémentaire à toute personne intéressée par l'analyse du fait judiciaire, l'identification et la compréhension de son auteur et des victimes au travers de techniques issues des sciences humaines centrées sur l'étude du psychisme humain (psychiatrie, psychologie, neurosciences).
            - Formation des experts appelés à intervenir dans le cadre judiciaire, administratif ou réglementaire, mais également de fournir à tout professionnel concerné la possibilité de parfaire sa formation en matière de psycho criminalistique dans le cadre de la formation continue.

Durée de la formation : 2 ans

Programme de l'enseignement : 2 grands axes organisés en modules de :

- 80 heures d'enseignement théorique par an, soit 160 heures sur 2 ans, qui se décomposent en- 4 sessions de 20 heures chacune : du jeudi au samedi matin durant les mois d'octobre, janvier, mars et juin.

 

:: Public concerné et pré-requis :

Conditions d'accès 

                       - Public visé : Seront admis à s'inscrire à ce diplôme :
     - Les titulaires du diplôme de docteur en médecine, en chirurgie dentaire et de docteur en pharmacie 
     - Les internes inscrits au DES de psychiatrie ou au DESC de médecine légale et les internes inscrits au DES de médecine générale.
      - Les psychologues : ils devront être titulaires d'un DESS ou d'un Master 2 de psychologie.
      - Les avocats, magistrats et les juristes titulaires d'une maîtrise de droit 
      - Les officiers de police judiciaire appartenant à la police ou à la gendarmerie
      - Les candidats titulaires d'un diplôme sanctionnant des études jugées de même niveau par le Conseil Scientifique et le Comité pédagogique sur proposition du Directeur de l'enseignement. 
       - Les infirmiers ayant une compétence ou une expérience reconnue en médecine légale ou en criminologie.
                       - Capacité d'accueil : Le nombre d'inscriptions est limité à 30 personnes.

Une inscription universitaire sera nécessaire pour l'obtention du Diplôme Inter-Universitaire de Psycho-Criminalistique.                        

- Mode de sélection des candidats :
Les candidats devront déposer un dossier présentant leurs formations initiales ou continues antérieures, leurs expériences professionnelles et leurs motivations.

Les inscriptions s'effectueront dans la faculté qui aura délivrée l'accord, c'est-à-dire à l'Université Claude Bernard (Lyon) pendant 3 ans, à compter de l'année universitaire 2008/2009, puis à l'Université Joseph Fourier de Grenoble.

La date limite de demande d'accord est le 26 septembre 2010.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription 

 

:: Modalités d'inscription :

Professeur Daniel MALICIER

Docteur Patrice SCHOENDORFF
Institut Universitaire de Médecine Légale de LYON
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON cedex 08
Téléphone  : 06.12.09.62.62

Contact : Patrice.Schoendorff@chu-lyon.fr
               Julie.Wolf@chu-lyon.fr

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

 

:: Modalités d'évaluation :

Modalités du contrôle des connaissances :

            - Participation à l'ensemble des sessions. L'assiduité est indispensable afin de pouvoir se présenter à l'examen de chaque fin d'année (deux absences par année pourront être acceptées par le Comité Pédagogique).

            - Un examen écrit de 4 heures au maximum à la fin des quatre sessions, soit 2 épreuves de 2h avec deux thèmes différents, chacune notée avec un coefficient 1.
L'examen comportera une part de contrôle de l'acquisition de connaissances et une part d'évaluation de la capacité des étudiants à analyser des données scientifiques.

Pour être admis en deuxième année, il faudra avoir une note SUPERIEURE ou EGALE à la moyenne à l'examen écrit.

L'examen de fin de deuxième année, est un mémoire de 40 à 50 pages, avec une partie théorique rendant compte d'une aisance suffisante, dans le maniement des concepts étudiés durant les deux années et une partie clinique, rendant compte des capacités dans la pratique.

La soutenance orale du mémoire portant sur un cas clinique et/ou un travail personnel de recherche.

Cette soutenance se déroulera devant un jury de trois personnes composé de membres du Comité Pédagogique.

Ce mémoire sera noté sur 40 et la soutenance orale sera également notée sur 20.

Le délai maximum de remise du mémoire sera la fin du mois de juin 2010.

Seront déclarés ADMIS au diplôme les candidats qui auront obtenu une note SUPERIEURE ou EGALE à la moyenne des deux épreuves (écrit et oral) du travail de mémoire.

 


Des spécialistes plaident en faveur d'une médecine sexuée - Pourquoi Docteur ?


Pourquoi Docteur ?

Des spécialistes plaident en faveur d'une médecine sexuée
Pourquoi Docteur ?
L'Académie de Médecine a émis un rapport qui milite en faveur d'une médecine sexuée, qui reflète davantage les différences biologiques entre les hommes et les femmes. Des spécialistes plaident en faveur d'une médecine sexuée iofoto/epictura. Publié le ...
Demain, une médecine sexuellement différenciée ?Sciences et Avenir
Maladies : des soins adaptés selon le sexe de chacunFemme Actuelle
Les hommes et les femmes ne sont pas égaux face à la santéFémin Actu
TopSanté -Europe1 -France Soir -Le Dauphiné Libéré

Psychopathologie infanto-juvénile
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Psychopathologie infanto-juvénile

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 362 € Formation continue prise en charge individuelle: 825 € Formation continue prise en charge employeur : 945 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Cette formation a pour objectif de dispenser et de valider un enseignement théorique et pratique orienté sur le repérage précoce, le diagnostic et la prise en charge des principaux troubles psychopathologiques de l’enfance et de l’adolescence.
L’accent sera mis sur les techniques de pédagogie interactives destinées à renforcer les différentes étapes du raisonnement médical au travers de mises en situation cliniques, d’étude de cas avec élaboration de procédures décisionnelles

Durée de la formation : 1 an
L’enseignement se déroulera sur le calendrier de l’année universitaire (novembre à juin).
La partie théorique et dirigée est dispensée au cours de 8 sessions d’enseignement, lesquelles se déroulent sur 2 jours : le vendredi et le samedi, de 10h à 13h30 et de 14h à 18h

Le diplôme totalise 120 heures réparties en
- Un enseignement théorique de 80 heures, destiné à actualiser l’état des connaissances validées sur les principaux troubles psychopathologique de l’enfance et de l’adolescence (sur leur versant épidémiologique, clinique, étiopathogénique et thérapeutique)Cet enseignement théorique prévoit d’aborder :
-          Les principales approches cliniques (psychodynamique, cognitivo-comportementale et systémique) et théoriques (neurobiologique, cognitive, psychologique et sociale) utilisées dans le champ de la psychopathologie infanto-juvénile.
-          Les différents troubles psychopathologiques de l’enfant et de l’adolescence (troubles du comportement, troubles anxieux et de l’humeur, troubles du développement de la personnalité, pathologie du lien, pathologie de l’agir chez l’adolescent, conduites à risque, troubles des conduites alimentaires). L’accent sera mis, ici, sur les conditions de leur repérages précoce ainsi que sur les diverses mesures de soins dûment validées.
-          Les troubles psychopathologiques liés à l’adoption, au divorce ainsi qu’aux situations de maltraitance physique.
-          Les différents dispositifs de soins (sectorisation, CMMP, CAMPS, services hospitaliers et pédopsychiatrie) et leur configuration sur la Région Rhône Alpes
-          Le dispositif médico-social de prévention (PMI & DASS) et de protection judiciaire des mineurs (PJJ). 
- Un enseignement dirigé de 30 heures, sous la forme d’étude de cas avec mise en situation clinique. Ces cessions visent à former, de manière pragmatique, les candidats aux différentes spécificités du raisonnement médical en psychiatrie infanto-juvénile et aux processus de décision qui en découlent, en terme de conduite à tenir ou de stratégie thérapeutique. La participation active des candidats sera, ici, particulièrement encouragée. 
- Un stage clinique d’une durée de 10 heures (participation à la consultation d’un praticien pédopsychiatre en accord avec le directeur d’enseignement. 

.

:: Public concerné et pré-requis :

Cet enseignement s’adresse :
-          Médecins, pharmaciens, dentistes diplômés.
-          Interne DES en médecine, en pharmacie ou en odontologie en cours de formation
-          Psychologues diplômés
-          Ergothérapeutes et autres professionnel diplômés dans les techniques de réadaptation (principalement orthophonistes & psychomotriciens) 
-       Infirmiers D. E.

Les candidats étrangers, à équivalence de ce diplôme, suivent les mêmes règles que les candidats de nationalité française.

Capacité d’accueil : 40 candidats

La sélection des candidats se fera sur lettre de motivation avec CV et sera subordonnée à l’avis favorable du responsable pédagogique et du responsable d’enseignement.
Accord écrit obligatoire du responsable d'enseignement

:: Modalités d'inscription :

Directeur d’enseignement :
Professeur FOURNERET
Hôpital Femme Mère Enfant
Service psychopathologie de l'enfant
59 Bld Pinel - 69500 BRON
Tél : 04.72 12 95 62

Responsable d’enseignement :
Docteur DESOMBRE
Hôpital Femme Mère Enfant
Service psychopathologie de l'enfant
59 Bld Pinel - 69500 BRON
04 72 12 95 66

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8 Avenue Rockefeller
69373 - LYON Cédex 08
04 78 78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

L’obtention du diplôme universitaire est soumise à la validation des objectifs pédagogiques précédemment fixés. 

Un contrôle de l’assiduité  des candidats sera effectué régulièrement au cours de l’année.
Chaque candidat devra, par ailleurs, faire signer une fiche personnelle  attestant de la réalisation de son stage clinique par le pédopsychiatre consultant. 

Le contrôle des connaissances du candidat comprend :
-          La rédaction d’un mémoire professionnel (notée sur 14)
-          La soutenance du mémoire (notée sur 6) 
Le mémoire sera adressé en 3 exemplaires au responsable pédagogique, au plus tard, 4 semaines avant la date d’examen (caché de la Poste faisant foi). Tout mémoire reçu en deçà de ce délai est considéré comme ajourné. 
L’examen se déroule sur un jour (en juin). Chaque candidat dispose de 20 mn pour présenter son mémoire, suivi de 10 mn de discussion avec son jury d’examen. 

Sont admis, les candidats qui ont obtenus une note globale supérieure ou égale à 10. Une note inférieur à 7/14 au mémoire (rédaction) justifie d’un rattrapage. Celui-ci sera proposé le jour même de la soutenance sous forme d’un cas clinique, tiré au sort par le candidat et qu’il devra analyser et discuter devant les membres de son jury.


Sida : baisser le prix des autotests pour en faciliter l'accès ? - Femme Actuelle


Femme Actuelle

Sida : baisser le prix des autotests pour en faciliter l'accès ?
Femme Actuelle
Chaque semaine en France, entre 1 500 et 2 000 autotests de dépistage du VIH sont vendus. Ils auraient permis de diagnostiquer plusieurs cas de séropositivité. Toutefois, selon HF prévention et AIDES, deux associations de lutte contre le sida, ce test ...
Sida : faciliter l'accès aux autotests en baissant le prixPourquoi Docteur ?
Sida : des associations réclament la baisse du prix des autotestsActu Santé .net
Sida. L'autotest de dépistage jugé trop cher et peu « visible »Ouest-France
Le Point -France Soir -Francetv info -Doctissimo

Recherche clinique - de l'idée à la publication
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Recherche clinique : de l'idée à la publication

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 562 € Formation continue prise en charge individuelle: 1562 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Cet enseignement est organisé par l'Université Claude Bernard - LYON 1,par le Professeur Anne-Marie SCHOTT sous la responsabilité du Professeur Yves MATILLON, et le Réseau d'Epidémiologie Clinique International Francophone (R. E. C. I. F.), avec la participation des Hospices Civils de LYON.

ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS
          A/ Informations générales :
120 heures d'enseignement réparties en :
- 40 heures : séminaire d'une semaine en décembre
- 40 heures : session d'une à deux journées
- 40 heures : mémoire (travail personnel dirigé par un tuteur)
Un tuteur aura au maximum 3 étudiants.

          B/ Enseignements :
Enseignement par objectifs dont une part importante est réalisée sous forme d'études de cas.
On trouvera, ci-dessous, les objectifs pédagogiques auxquels contribue l'ensemble de l'équipe pédagogique selon chaque compétence spécifique requise.

A - OBJECTIF GENERAL
Au terme de la formation, les participants devront être capables de concevoir et de mettre en oeuvre un protocole de recherche clinique en prenant en compte :
- l'hypothèse de recherche
- les résultats attendus du point de vue clinique
- les contraintes méthodologiques
- la faisabilité du protocole.

B - OBJECTIFS SPECIFIQUES : Ils sont au nombre de 4.
          1 - valider une hypothèse de recherche clinique
contenu :
- objectifs de l'évaluation en médecine
- analyse critique de publications médicales
- valider l'hypothèse en fonction des résultats cliniques attendus.
          2 - connaître les bases méthodologiques de l'analyse des stratégies médicales diagnostiques et thérapeutiques (préventives et curatives)
- interprétation d'un test diagnostique
- essais randomisés
- les études cas-témoins
- les études de cohortes
- effets confondants et biais
- la méthode statistique nécessaire
- les études transversales
          3 - l'analyse des données bibliographiques
contenu :
- les banques de données disponibles
- les méthodes de lecture
- les méthodes de synthèse de l'Information Scientifique
          4 - la conduite du projet de recherche
- le protocole
- la faisabilité du projet
- la recherche du financement
- la mise en oeuvre de l'étude
- le contrôle de qualité des données

C - MEMOIRE
Entre le séminaire de décembre et les sessions suivantes, les participants doivent travailler à la conception d'un protocole de recherche clinique.

Ce projet sera discuté à plusieurs reprises dans l'année.

 

:: Public concerné et pré-requis :

Durée de la formation : 1 an

Sont admis à s'inscrire :
- les docteurs en médecine français ou étrangers résidant en France
- les docteurs en pharmacie français ou étrangers résidant en France
- les docteurs vétérinaires français ou étrangers résidant en France
- les chirurgiens dentistes français ou étrangers résidant en France
- les étudiants en cours de 3ème cycle d'études médicales et/ou pharmaceutiques et/ou dentaire
- les sages-femmes diplômées d'Etat
- les paramédicaux
- les titulaires d'un D. U. de niveau maîtrise minimum

Les candidats adressent un C. V. et une lettre de motivation qui font l'objet d'une analyse par le Comité Pédagogique.
Le nombre maximum d'étudiants est fixé à 18

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription

:: Modalités d'inscription :

Responsables de l'enseignement :  
    
Professeur Yves MATILLON / Professeur Anne-Marie SCHOTT

Coordonnateur :     Professeur Anne-Marie SCHOTT
Renseignements :  Madame Brigitte SEBBANE
                            Pôle Information Médicale, Evaluation, Recherche
                            162, avenue Lacassagne -69424 LYON CEDEX 03
                             e-mail : anne-marie.schott-pethelaz@chu-lyon.fr
                             e-mail : brigitte.sebbane@chu-lyon.fr
                             Téléphone : 04.72.11.53.71 ou 57.70
R.E.C.I.F
DOMAINE ROCKEFELLER
e-mail: recif@rockefeller.univ-lyon1.fr

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller
69373 LYON CEDEX 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an

 Il sera réalisé de deux façons :
1 - examen oral du mémoire par un jury composé des enseignants du diplôme noté sur 50
2 - évaluation  du mémoire par un membre du personnel enseignant  : notée sur 50

Pour être déclaré admis, le candidat devra obtenir une note moyenne supérieure ou égale à 50/100 à l'ensemble des deux épreuves.

 


Erreur médicale : un octogénaire perd la vue mais pas la vie - Pourquoi Docteur ?


Pourquoi Docteur ?

Erreur médicale : un octogénaire perd la vue mais pas la vie
Pourquoi Docteur ?
Victime d'une erreur médicale, un octogénaire a perdu la quasi-totalité de la vue. Néanmoins, cette erreur médicale lui aurait sauvé la vie ! Erreur médicale : un octogénaire perd la vue mais pas la vie Epictura/Joingate. Publié le 24.06.2016 à 20h03. A A.
Limoges : un octogénaire sourd opéré d'un oeil par erreurRTL.fr
Sourd, il est opéré à l'oeil par erreurTVA Nouvelles
Limoges : un homme sourd se fait opérer de l'?il par erreurladepeche.fr
Libération -Francetv info -France Soir -20minutes.fr

Réparation juridique du dommage dentaire
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Réparation juridique du dommage dentaire

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 703 € Formation continue prise en charge individuelle: 923 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé, à l'Université de LYON, une Attestion d'Etudes Universitaires sanctionnant un enseignement relatif à la REPARATION JURIDIQUE DU DOMMAGE DENTAIRE enseignement réalisé dans le cadre de la chaire de Médecine Légale de la Faculté Alexis Carrel.
Cet enseignement est destiné à former des médecins spécialistes de stomatologie et des chirurgiens dentistes appelés à évaluer selon les barêmes d'incapacité physique, les dommages corporels résultant d'accidents.

:: Public concerné et pré-requis :

Sont admis à s'inscrire :
- les docteurs en médecine français et étrangers (C.E.E. et hors C.E.E.) spécialistes en stomatologie
- les internes D.E.S.en stomatologie
- les chirurgiens-dentistes et les docteurs en chirurgie dentaire.

:: Spécificités et conditions d'accés :

 

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement  :    
Madame le Professeur DALIGAND
Laboratoire de Médecine Légale
DOMAINE ROCKEFELLER  - Tel : 04.78.78.56.12UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller - 69373 LYON Cédex 08
Tel : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an


EPREUVES ECRITES
- Composition écrite d'une durée de 2 heures sur la législation concernant l'expertise (coef. 3)
- Composition écrite d'une durée de 2 heures sur la pathologie des dommages physiques (coef. 3)
Chacune des épreuves est notée de 0 à 20
Pour être admis à subir les épreuves orales, les candidats doivent avoir obtenu une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble des épreuves écrites.

EPREUVES ORALES
- interrogation sur la législation et la jurisprudence (coef. 3)
- interrogation sur la pathologie du dommage physique (coef. 3)
Chacune des épreuves est notée de 0 à 20

ETABLISSEMENT D'UN MEMOIRE sur un problème concernant le dommage physique et son estimation (coef. 4). Le mémoire est noté de 0 à 20

Sont déclarés ADMIS, les candidats ayant obtenu une note moyenne à chaque épreuve -
Il y a une seule session d'examen par an

Etienne Caniard quitte la présidence de la Mutualité - Libération


Libération

Etienne Caniard quitte la présidence de la Mutualité
Libération
Etienne Caniard est parti, comme il l'avait annoncé, dans l'élégance. Ce jeudi, lors de l'assemblée générale de la Mutualité française, Etienne Caniard ne s'est pas représenté, et Thierry Beaudet a été élu à la présidence du mouvement mutualiste. Le ...
La Mutualité a déjà tourné la page HollandeL'Opinion
Mutualité Française : Thierry Beaudet succède à Etienne CaniardPourquoi Docteur ?
Mutualité française: T. Beaudet élu présidentLe Figaro
Gouvernement.fr -L'Argus de l'Assurance -Mutualité Française -News Press (Communiqué de presse)

Formation Diabete

Formation Dentaire

Congres Genetique

Congres Medecine Legale

Congres Sexologie